Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

ECD Sartrouville reçoit le délégué du Défenseur des Droits des Yvelines.

Ecd Sartrouville a eu le plaisir de recevoir Ali FATHI, Délégué du Défenseur des Droits (Yvelines) auprès de Mr Jacques TOUBON, le Défenseur des Droits. Invité par l’association, il a présenté ses domaines d’intervention dont l’un lié aux Droits des enfants. À ce titre, il est intervenu auprès des jeunes d’ECD Sartrouville.

« Qu’est-ce la neutralité du Service public ? », « Quelles sont les missions du Défenseur des Droits ? » ou encore « Qu’est-ce qu’un lanceur d’alertes ? » Autant de questions posées par les jeunes d’ECD et qui ont trouvé réponse auprès d’Ali Fathi.

« Il y a les devoirs scolaires, puis les devoirs civiques. Il faut connaître ses droits et ses devoirs dès le plus jeune âge »

Ali Fathi

 

Le citoyen se doit de connaître ses droits et ses devoirs. « Il y a les devoirs scolaires, puis les devoirs civiques. Il faut connaître ses droits et ses devoirs dès le plus jeune âge, » a bien rappelé  Ali Fathi. Le professionnel accueille justement des administrés au Point d’accès aux droits, voisin des locaux de l’association ECD Sartrouville, au sein de la mairie annexe, Maison du Citoyen des Droits et des Devoirs.

 

Sensibilisation aux droits des enfants

« C’est important que la population puisse connaître le rôle du Défenseur des Droits : le fait d’informer de conseiller de recevoir, d’expliquer. Parfois, certains administrés ont le sentiment qu’ils n’ont pas été traités à juste titre. Nous devons expliquer faire preuve de pédagogie”, explique Mr Fathi.  

La mission du “Défenseur des droits” ? Veiller au respect des droits et libertés » (article 71-1 de la Constitution). Le Défenseur des droits constitue une autorité administrative indépendante (AAI) dont l’existence est inscrite dans la Constitution.

Ali (1)

 

Informer et éclairer la population

Cette rencontre a également permis de rappeler certains fondements de notre République : l’égalité de traitement, la neutralité, la continuité du service public.  

« Il y a nécessité d’éclairer les usagers sur leurs situations et éviter que certains puissent penser qu’ils ont été traités différemment, alors que bien souvent les textes sont les textes, et ce sont les mêmes pour tout le monde,” a-t-il précisé.

Suivez-nous sur

Facebook @ecdsartrouville

Twitter @ECDSartrouville

Youtube ECD Sartrouville

A propos de l'auteur